Le covoiturage 
 

Commençons par définir le terme "covoiturage". Quelques synonymes qui vous sont peut-être familiers : carpooling, auto-partage... Le covoiturage est l'utilisation conjointe et préméditée (à la différence de l'auto-stop) d'un véhicule par un conducteur non professionnel et un ou des passagers, dans le but d’effectuer un trajet commun. 

Différents types de covoiturage existent : Domicile-Travail, Domicile-Ecole-Travail, Domicile-Stationnement-Travail, Covoiturage d’Evènements, Covoiturage en zone rurale…Le covoiturage permet de partager les frais de déplacement avec d'autres personnes, ce qui profite bien sûr à votre portefeuille. Il permet surtout de rouler plus rapidement sur un segment embouteillé (autoroute) et par conséquent de gagner du temps.




Si de nombreux chauffeurs participaient au covoiturage, cela réglerait le problème des embouteillages dans de nombreux endroits. On peut aussi penser à la diminution de la pollution de l'air et à la diminution des émissions de CO2 en général. La règle reste la même : moins il y a de voitures sur les routes, moins il y a d'embouteillages et de pollution. 

Odoo • A picture with a caption
Example of an HOV-lane.

Voies réservées aux VOM (Véhicules à Occupation Multiple) en Anglais: HOV 

   Basé sur les avantages mentionnés précédemment, le covoiturage est de plus en plus encouragé par les gouvernements du monde entier. Cela s'est manifesté par l'émergence de voies de transport à grande vitesse.

Certains pays ont déjà introduit l'utilisation des voies de transport à grande vitesse. Il s'agit d'une voie de circulation séparée que seuls les véhicules à haut taux d'occupation sont autorisés à emprunter, comme un bus ou une voiture ayant à son bord 3 ou 4 occupants. 

Une voiture a souvent une capacité de 4 sièges complets. Mais dans la grande majorité des voitures, il n'y a qu'une seule personne, le conducteur. Par conséquent, la majorité des voitures ne seront pas autorisées à emprunter les voies VOM, ce qui signifie que vous atteindrez souvent votre destination beaucoup plus rapidement en empruntant une voie VOM qu'en utilisant les bandes de circulation habituelles (embouteillages, etc.). 


Comment cela fonctionne-t-il?

Vous pouvez imaginer que l'utilisation correcte des voies réservées aux véhicules à fort taux d'occupation nécessite une sorte de mécanisme de contrôle. Il suffit de voir combien de personnes utilisent rapidement la bande d'arrêt d'urgence pendant un embouteillage pour ne pouvoir s'insérer que quelques mètres plus loin.

Grâce aux caméras ANPR, il est possible de compter assez précisément le nombre d'occupants d'une voiture donnée. Pour commencer, nous avons besoin de deux caméras ANPR qui peuvent lire à la fois la plaque d'immatriculation à l'avant et la plaque d'immatriculation à l'arrière de la voiture. Bien sûr, nous devons aussi savoir combien de personnes se trouvent réellement dans la voiture

Pour cela, nous allons placer deux autres caméras de type ROV entre les deux caméras ANPR (ROV = Reconaissance Occupants Vehicule) (Voir image). Ces caméras ROV sont dirigées vers le pare-brise et les vitres latérales de la voiture. 

Ces 4 caméras envoient ensemble toutes les données à un système back-office qui, à son tour, les convertira en informations précieuses, telles que le véhicule qui utilise la voie réservée aux véhicules à fort taux d'occupation, la plaque d'immatriculation liée à ce véhicule et le nombre d'occupants comptés. 

Il faut indiquer à l'avance quelle plaque d'immatriculation et avec combien d'occupants un véhicule utilisera la voie réservée aux transports publics. De cette manière, il est parfaitement possible de déterminer si une certaine voiture est autorisée sur la voie VOM. 


Filtre polarisé

Le conducteur ou les occupants d'une voiture sont très souvent difficiles à voir sur l'image vue par la caméra, en raison, entre autres, d'une trop grande quantité de lumière solaire se reflétant sur le pare-brise ou de la faible qualité de l’image lors de conditions météorologiques défavorables (pluie, grêle, neige…).

Heureusement, ce problème a été résolu en définissant un filtre polarisé pour la camera. Ce filtre élimine automatiquement toute réflexion sur le verre.

Comment un passager est-il détecté?

Les caméras Macq CAM 5P sont équipées d'une intelligence artificielle. Cette fonctionnalité permet à la caméra de distinguer clairement le nombre d'individus présents et donc de compter le nombre d'occupants dans une voiture. Il est important de noter que seul le nombre d'individus est compté. L'identité de la personne est strictement respectée.




Back to the blogposts